Si je lui avais coupé les ailes
Il aurait été à moi
Il ne serait pas parti
Mais ainsi
Il n'aurait plus été un oiseau
Et moi....C'est l'oiseau que j'aimais.

Hegoak

  la deuxième partie est devenue introuvable sur le net !!  

L'homme qui plantait des arbres

Jean Giono

Contact

En Ardèche

Saint-Etienne de Fontbellon

Le Moulin d'Ozon

175 route de Gaude

Dans le Gard à Saint Ambroix

Mas de Bruguerolle

870 route de Barjac

 ​​

Tél : 06 83 74 74 88​

Sur RV uniquement

© 2018 par Lucie-Françoise Guillaumond

Créé avec Wix.com